Harmonium

Origine:
  • Japon
Genre:
  • Thriller
Public: Tout public
Année de production: 2016
Date de sortie: 15/02/2017
Durée: 1h58
Synopsis : Toshio engage Yasaka dans son atelier. Cette ancienne connaissance, qui vient d’être libérée de prison, va s’immiscer dans la vie de Toshio et de sa famille…
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    8.2/10 4 votes - 4 critiques

Vidéodu film Harmonium

Avis des internautesdu film Harmonium

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 31 mars 2017
Accroché du début à la fin !

Publié le 29 mars 2017
C'est vraiment bien, mais dans le genre bien spécial aussi ! Cela reprend assez les stéréotypes que j'avais sur les japonais, mais... mais si les japonais regardent les films de Bouli Lanners et se disent la même chose sur les européens, lol ! Bref on n'en sait sans doute pas plus, ni sur les japonais, ni même sur le scénario exact de ce film : tout est possible finalement, alors que s'est-il passé exactement ? MAIS c'est justement cela qui est si bien !

Publié le 20 février 2017
Le commentaire précédent est excellent, comme le film. Mais celui-ci est plutôt dur: ce qui est annoncé comme un "thriller" n'en devient un que petit à petit... Les secousses n'en sont pas moins fortes, au contraire. Une part de réalisme froid, une part de surréalisme ou d'onirisme... Le mystère, oui...

Publié le 20 février 2017
Harmonium de Kôji Fukada est un film tout en retenue, minimaliste et intense à la fois. Subtil et volontiers ambigu, chaque personnage garde sa part de mystère et on ne comprend pas toujours les motivations des uns et des autres. Et si les sentiments et les ressentiments restent bien enfouis sous une chape de béton, les pulsions, désirs et autres frustrations finissent toujours par s'infiltrer dans les lignes de faille. Un film qui nous conduit à la tragédie à pas feutrés et une vision résolument pessimiste et assez cinglante de la famille en général et du couple en particulier. On n'en reste pas moins touché par l'extrême solitude de tous les personnages.
  • 1

Partager

Suivez Cinebel