Star Wars: Episode VII - Le Réveil de la Force

Titre original: Star Wars: Episode VII - The Force Awakens
Origine:
  • États-Unis
Genres:
  • Action
  • Aventure
  • Fantastique
Public: Tout public
Année de production: 2015
Date de sortie: 16/12/2015
Durée: 2h15
Synopsis : Plus de 30 ans après la bataille d'Endor, la galaxie n'en a pas fini avec la tyrannie et l’oppression. Les membres de l'Alliance rebelle, devenus la « Résistance », combattent les vestiges de l'Empire réunis sous la bannière du « Premier Ordre »5,6. Un mystérieux guerrier, Kylo Ren, semble vouer un culte à Dark Vador et pourchasse les ennemis du Premier Ordre à travers la galaxie. Au même moment, une jeune femme nommée Rey, pilleuse d'épaves sur la planète désertique Jakku, va faire la rencontre de Finn, un Stormtrooper en fuite, une rencontre qui bouleversera sa vie.

Vidéosdu film Star Wars: Episode VII - Le Réveil de la Force

Photos du film Star Wars: Episode VII - Le Réveil de la Force

Avis des internautesdu film Star Wars: Episode VII - Le Réveil de la Force

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 30 janvier 2017
super

Publié le 29 janvier 2016
Un pale copié-collé du tout premier épisode. On prend quasi les mêmes et on recommence, on refresh, et on délivre une mouture 2.0, beaucoup plus fadasse. Le but : convertir une nouvelle génération d'afficionados parmi les novices, principalement les plus jeunes. Les fans, eux, resteront sur leur faim. De bons effets spéciaux, de l'action, oui... mais où est passé tout le sel de la première trilogie ? Mis à part l'amusant BB8, les nouveaux personnages sont plutôt insipides : Finn lâche bien quelques blagounettes mais passe du coup pour le bouffon de service, la rebelle Rey sort perdante de la comparaison avec Furiosa (Mad Max Fury Road) et Poe ne sert à rien ( ou comment gâcher Oscar Isaac). Mais le pire vient du côté obscur de la force. Si l'on dit souvent que le niveau d'un film d'action repose en partie sur la qualité de son méchant, ici, c'est la berezina. Kylo Ren apparaît comme un ado caractériel attardé incapable de se contrôler et perd en outre de son aura lorsqu'il enlève son masque à la moitié du film, l'empereur est remplacé par une sorte d'hybride Gollum-Voldemor géant ridicule et le général Hux a le charisme d'une huître au repos. La scène où il hurle un discours devant ses troupes et dans laquelle le Premier Ordre est apparenté à une sorte d'armée qui oscille entre soviétisme et nazisme est tout simplement ridicule. Quant à la super base Starkiller, pour la détruire, il suffit d'aller faire péter 2-3 fusibles à quelques endoits et hop on n'en parle plus... Et enfin, que dire du fait que la jeune jedi met une dérouillée à Kylo Ren, seulement 2 heures après avoir découvert la force ??! C'est comme si ma cousine mettait au tapis David Douillet après sa première leçon de judo. Pitié, rendez-nous Darth Vader !

Publié le 24 janvier 2016
Je vais être généreux ici avec mon 10/10 car c'est bien mérité. Je m'attendais effectivement à une telle qualité cinématographique et je n'ai donc pas du tout été déçu. Les fans de Star Wars vont vraiment se régaler et je pense qu'à l'heure où j'écris, tous ces fans ont déjà vu le film. Donc à voir, et à revoir!

Publié le 22 janvier 2016
Voici donc le retour très attendu de Star Wars. Les points positifs sont la qualité de la réalisation, l'absence de surenchère dans les effets spéciaux, une longueur raisonnable, un mix de personnages anciens et nouveaux, un respect du style des anciens épisodes. Le scénario est par contre peu original, trop de choses semblent reprises d'anciens épisodes. Le côté obscur est par contre un peu léger au niveau personnage et acteur.

Publié le 6 janvier 2016
Malgré l'amélioration des effets spéciaux, les très grands écrans, la 3D, etc ... le plaisir n'égalera jamais celui que j'ai connu en voyant en salle le tout premier à l'age de 12 ans. A l'époque, Georges Lucas était inconnu et ce genre de film, on n'avait jamais vu ça. Maintenant, on ne fait que des variantes de la même recette. Quand on lit qu'on nous en promet peut être 5 autres en 5 ans, ne risque t-on pas l'indigestion ?

Ils recommandent ce film

Partager

Suivez Cinebel