Le majordome

Titre original: The Butler
Origine:
  • États-Unis
Genre:
  • Drame
Public: Tout public
Année de production: 2013
Date de sortie: 11/09/2013
Durée: 2h05
Synopsis : Portrait de Cecil Gaines, majordome à la Maison-Blanche, décédé en avril 2010, qui a vu défiler 8 Présidents, tout au long de ses 34 ans d'activité.

Avis des internautesdu film Le majordome

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 9 décembre 2013
Peut mieux faire....un peu barbant.....et pas très profond le film....il se limite à une simple histoire d'un vieil homme....

Publié le 16 novembre 2013
Intéressant pour le côté historique, vu par la petite porte de service... Forrest Whittaker excellent comme toujours, le fils du majordomme très bon aussi, mais les autres acteurs sont nuls, en particulier les présidents américains qui se succèdent...

Publié le 1 octobre 2013
66 ans - un très bon film - allez le voir On a même pas mal applaudi dans la salle. Film historique, documentaire, ...Yes we can !

Publié le 30 septembre 2013
Le film est académique mais intéressant. Bien sûr, on peut reprocher une représentation assez simpliste, une touche patriotique inhérente au sujet et une dernière partie un peu mélo mais le travail est correctement fait et Forest Whitaker assure le service, normal vous me direz.

Publié le 26 septembre 2013
Une bonne surprise que ce film après la déception de Paperboy... Là où autrefois le réalisateur semblait complètement haïr ses personnages en les rendant tous plus détestables, ici, il entre enfin en empathie avec ce Majordome. Le film est engagé et profondément humain, donc attachant. Le casting est impeccable et le tempo du film ne permet aucun temps mort. Le seul vrai bémol, caractéristique du réalisateur, est un manque de finesse parfois flagrant dans certains scènes, où il est à deux doigts de sortir ses gros sabots. S'il n'a pas la douceur, la finesse et le génie de La Couleur Pourpre, le Majordome reste quand même du bon cinéma.

Ils recommandent ce film

Partager

Suivez Cinebel